Actualités

Comment protéger son jardin de l’hiver ?

Pensez aux plantes peu rustiques, bien sûr, mais aussi celles qui, de rusticité moyenne, sont installées depuis peu, donc encore fragiles. D’autres, bien que rustiques, craignent l’humidité hivernale. Paillage, voile d’hivernage en intissé, serre miniature, cloche maraîchère, choisissez la protection idéale pour chaque plante…
En sol bien drainé, beaucoup de plantes moyennement rustiques, comme les fuchsias ou les bulbes de dahlias, passent l’hiver sans soucis sous un épais couvert de feuilles mortes, de paille ou de fougères sèches.

Si vous avez planté un gunnera, dès la première gelée, rabattez les feuilles sur la touffe, en les pliants. Elles sont très épaisses et suffisent dans des climats moyens. Si vous habitez en régions très froides, ajoutez une belle couche de paille. Mettez des gants très épais pour ces manipulations, car les tiges sont piquantes !

Utilisez le voile d’hivernage !

Le voile d’hivernage est un tissu très léger, produit en polypropylène non tissé. Contrairement au film "plastique", il est perméable à l’air et à l’eau, ce qui évite la déshydratation des végétaux protégés. Laissant passer la lumière, il produit un effet de serre qui le fait préconiser en protection hivernale. Il est facile à découper et à poser.
Il protège du gel, en hiver ou au printemps, les boutons prêts à éclore de plantes. Il protège du froid et hâte les semis précoces de légumes (salades, pois, pommes de terre).

Attention ! Le voile d’hivernage ne protège pas les plantes non rustiques comme les plantes méditerranéennes lors de grands froids : agrumes, lauriers-roses, oliviers, …
Ce tissu est aussi très résistant aux intempéries (grêle), et il protège efficacement vos premiers semis des oiseaux et insectes. Les gelées matinales sont là et vous pouvez d’ores et déjà recouvrir avec le voile les cultures sensibles du potager : salades, mâche, cresson, oseille...

Et ailleurs dans le jardin ?

Au potager, coupez les plus grandes feuilles des artichauts, liez les autres, pour les protéger du froid, et buttez les pieds à 25cm. Le persil est une plante bisannuelle, ce qui signifie que sa vie dépasse rarement deux ans. Il supporte très bien les froids les plus rigoureux. Pour l’utiliser en hiver, l’idéal est de le placer sous une cloche maraîchère.

Prévoyez une protection autour des plantes méditerranéennes en pot : romarin, sauges, agrumes…entourez les plantes avec un voile d’hivernage, et protégez le pot, donc les racines, avec du plastique bulle, des chiffons, du papier journal, ou, plus joli, des fougères sèches liées avec du raphia.

Pensez à la mini- serre : elle a sa place sur le balcon, la terrasse ou au jardin. Placez-la le long d’un mur bien chaud et abrité. Fixez-la solidement, car, très légère, elle s’envole au moindre coup de vent. Elle est parfaite pour abriter de jeunes boutures. S’il fait très froid, couvrez-la de plastique à bulles ou de voile d’hivernage.
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement