Actualités

L’hiver et les plantes d’intérieur

Mme R. : « Quels sont les soins à apporter aux plantes d’intérieur pendant l’hiver ? »


B.D. : Dans nos intérieurs chauffés, les plantes subissent deux contraintes importantes l’hiver : la faible luminosité et le desséchement dû à la sécheresse de l’air.
Pour contrer la baisse de luminosité, rapprochez vos plantes au maximum des fenêtres. Le soleil direct, redouté en été, n’est plus à craindre en hiver, car les rayons sont doux et brûlent rarement, sauf en altitude.

La sécheresse de l’air, quant à elle, intervient dès que l’on met le chauffage en route. La plupart de nos plantes d’intérieur sont des plantes d’origine tropicale, c’est-à-dire qui poussent sous un climat chaud et humide. L’hiver, nos appartements apportent certes de la chaleur, mais peu ou pas d’humidité. Ne confondez surtout pas humidité de l’air et arrosage excessif : une plante qui a les pieds dans l’eau et la tête au sec ne vit pas longtemps ! Vaporiser fréquement le feuillage est utile mais très contraignant.

La solution est de grouper les plantes qui réclament un air humide sur une grand soucoupe (ou un grand plateau comme une léchefrite de four de récupération) remplie de billes d’argile qui baignent constamment dans un fond d’eau. Ainsi, l’eau s’évapore constamment dans l’atmosphère, enveloppant les plantes d’un air humide impalpable. Cela ne dispense nullement d’arroser les plantes selon leur besoin propre et de bien les protéger des courants d’air froid.

Mme R. : « Que faire pour les plantes grasses ? »

B.D. : Les plantes grasses et les cactées que nous gardons en intérieur, sont originaires des régions chaudes et sèches de notre planère, comme le Mexique. Ces plantes sont adaptées au sec mais réclament beaucoup de lumière. Elles gagnent à être mises au repos dans un endroit frais hors-gel mais lumineux, par exemple en compagnie des géraniums hivernés. Arrosez très peu vos plantes grasses pendant cette période, voire pas du tout si elles sont au frais. Au chaud dans votre intérieur, arrosez-les une fois par mois cet hiver, en les faisant boire par le fond si c’est possible.

Seul le Schlumbergera doit être arrosé davantage lorsque les boutons à fleurs se forment : c’est le fameux “cactus de Noël” qui fleurit fidèlement chaque année à la période des fêtes...
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr