Actualités

Les fleurs en fête !

A la maison

Comment garder les fleurs d’après les fêtes ?
Vous avez reçu de nombreuses plantes, qui apportent aux intérieurs le soleil généralement absent dehors. Azalée, cyclamen, poinsettia... votre jardinerie vous guide pour les conserver fleuris le plus longtemps possible.


Le phalaenopsis
Cette orchidée fort répandue doit être humidifiée régulièrement durant la floraison. Laissez tremper le pot quelques minutes dans l’eau et égouttez. Vaporisez le feuillage avec de l’eau à température ambiante. Ne touchez pas les fleurs.
Une fois fanée, coupez la tige florale. Une nouvelle ramification florifère apparaîtra sous quelques mois.

Le poinsettia
Attention dès la sortie de la jardinerie : le poinsettia a horreur des courants d’air.
Ne pas le placer dans une zone de circulation - Ne pas le laisser en travers d’une fenêtre même pour quelques minutes d’aération. - Attention aux excès d’arrosage

Le cyclamen
Il déteste la chaleur. Interdiction absolue de séjour près d’un radiateur. Placez-le plutôt près d’une fenêtre, dont la vitre froide refroidira l’air alentour. S’il doit nécessairement séjourner dans une pièce chaude, placez-le pendant la nuit sur le rebord du balcon, à l’abri des volets.

L’azalée en fleurs
Sa floraison de décembre est époustouflante. Pour la conserver, l’azalée a besoin d’humidité. Pour cela, conservez toujours un fond d’eau dans la soucoupe ou le cache pot avec une couche de gravier ou mieux, de billes d’argile expansée.
Astuce du Terroir : dès que la terre sèche : elle fane. Pour "rattraper le coup", plongez la une nuit dans un seau rempli d’eau.

Au potager

Protégez votre sol !
Continuez les bêchages si le sol n’est pas trop humide et apportez compost ou fumier bien décomposé en fonction de vos prochaines cultures.
Couvrez généreusement de paillis ou de feuilles mortes les légumes restés en place (choux, poireaux, carottes,…)
Améliorez votre sol ! : profitez du mauvais temps pour observer la vie de votre sol : l’eau et l’air sont indispensables pour permettre la vie microbienne et la croissance des plantes. Votre jardinerie vous conseille un bêchage régulier et profond avec l’apport d’un fumier ou d’un terreau riche en matière organique : il allégera et aèrera le sol : si des symptômes d’excès d’eau persistent, il faudra envisager des travaux de drainage.

A quoi sert un engrais de fond ?
Les engrais de fond ne sont pas du tout ceux que l’on met au fond du trou de plantation, mais ceux qui apportent des éléments fertilisants sur une longue période.
Si vous plantez un arbre, votre jardinerie vous conseille vivement de mettre un engrais complet sous les racines. Toutefois, pour les jeunes arbres déjà en place, il faut l’apporter au bon endroit : sous la cuvette d’arrosage qui entoure le tronc ou la partie désherbée au tour du tronc.
Comptez de 100 à 200g par arbre : la pluie le fera doucement migrer vers les racines. Vous pourrez renouveler cet apport à la fin du printemps.

Au verger

Formez vos arbres
Il est important d’observer la silhouette globale de chaque arbre avant de le tailler. Si vous devez opérer tout seul, prenez le temps de prendre du recul de temps en temps pour juger de l’effet obtenu. Il est plus facile d’opérer à deux : l’un taille et l’autre reste en arrière pour évaluer l’effet et suggérer des instructions.


Taillez des grosses branches
L’hiver est une saison propice aux tailles. C’est aussi une bonne période pour scier des grosses branches. Faites en sorte de ne pas arracher d’écorce, ce que vous éviterez en sciant en deux temps. Tout d’abord, sciez la base de la branche par dessous à bonne distance du tronc puis sciez par le dessus un peu plus loin. Le chicot qui résulte de cette pratique est ensuite scié proprement auprès du tronc. L’arbre cicatrise généralement de lui-même. Toutefois, pour les branches d’un diamètre supérieur à deux centimètres, il est sage de badigeonner la plaie avec un mastic cicatrisant.

Une exception : la taille du troène
Vous pouvez entreprendre une taille drastique de votre haie de troènes, devenue trop haute ou bien trop dégarnie à sa base. Bien sûr, elle paraîtra pitoyable durant quelques mois, mais elle ne tardera pas à repousser vigoureusement au printemps. Vous profiterez alors bien vite d’une haie redevenue belle

Aux fenêtres, balcons et terrasses

Fleurissez maintenant les abords de la maison !
La belle saison s’en est allée mais le spectacle continue dans les massifs comme dans les pots : asters, chrysanthèmes, sedums, skimmias, feuillages et branchages variés…se mêlent intimement aux couleurs des arbustes nombreux dans votre jardinerie. Toutes les potées sont faciles à entretenir – un arrosage régulier suffit – et durent parfois des années avec quelques soins.
Pour réussir la culture en balconnière sur votre balcon, utilisez toujours un terreau riche, humifère et bien drainé. En climat froid, protégez par un voile d’hivernage les fleurs pendant les périodes de gel intense pour les faire durer, vous pourrez au printemps, transplanter petits arbustes ou plantes vivaces dans un massif de jardin.
Vous trouverez de nombreuses idées de compositions d’hiver dans votre jardinerie.

Au jardin d’ornement

Paillez le sol de votre jardin en hiver
Le paillage isole et protège les racines du froid en hiver. Votre jardinerie vous propose toute une palette de paillis pour réaliser cette couverture naturelle et isolante. Un bon paillis constitue en effet une efficace protection hivernale contre le froid et le gel.

N’attendez pas trop : installer un paillis sur un sol gelé "emprisonne" le froid sur la terre, ce qui est plutôt contraire à l’effet recherché !

Demandez un conseiller vendeur pour choisir le paillis le plus adapté à votre culture et à votre goût de texture et de couleurs…

Contemplez pour trouver l’inspiration
La saison des fêtes est un moment de contemplation privilégié pour beaucoup d’entre nous. La saison se prête à rêver de votre jardin. Que souhaitez-vous modifier et comment faire ? Rassemblez des photos prises par vous – même ou bien découpées dans les magazines et concernant les plantes, les structures, le mobilier que vous trouvez attrayants. En procédant par collage, vous pourrez composer votre futur décor et en déduirez ce qu’il convient de faire. Décidément, décembre devrait être un mois très riche en inspirations et projets jubilatoires.

Quand il s’agit de festivités, rien n’est trop beau. Autant soigner la maison dans les moindres détails…pourquoi ne pas profiter des bulbes forcés, c’est la saison. Ils créeront l’ambiance désirée : joyeuse, raffinée ou naturelle ; et que la fête commence !

A tous, votre jardinerie vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et une bonne année 2012.
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement